17 avril 2006

FRAGILITE

fragilite1Quand dehors sous l'averse
regardant le ciel chargé de gouttelettes
je pose la tête sur ma douillette
et j'ai le coeur tout en bouleverse.

Je pense alors à mes faiblesses
à la souffrance, à la désespérance
pour me recroqueviller dans l'errance
afin d'échapper à tout ce qui me blesse

Etre en constante lutte
entre l'idée de mort et l'idée de vie
c'est tout un combat pour ma survie
que je mène dans ma tête sur un fond de turlute.

Il faut résister à l'envie d'en finir
pour semer une poésie puissante
qui sous l'orage soit adoucissante
et permette à l'âme de rajeunir.

Enchantement de l'esprit
réapprends à marcher à mon corps
pour que l'un et l'autre soient sur le même accord
et nous jouent la symphonie de la vie qui n'a aucun prix.

>>>>> Carl Provencher - Murmures du Coeur


LE DAUPHIN ET L'AME GENEREUSE

dauphinUn jour, un gentil dauphin rencontra l'âme généreuse et lui dit:


"Pourrais-tu m'offrir tout ton amour ?".


Elle lui répondit que tout était possible car elle existait pour cela.


"Alors, lui dit le dauphin, donne moi ton amour !".


"Non, lui répondit l'âme généreuse, offrir ne signifie pas prendre ni devoir quelque chose, c'est simplement partager un moment merveilleux avec un être de grande bonté".


C'est ainsi que le dauphin comprit la notion de donner et recevoir.


Que cette fable puisse éveiller en vous la satisfaction de son épanouissement dans votre vie.


>>>>> Fable de Philippe Manon

IL M'ARRIVE DE REVER

reves_d_angesIl m'arrive souvent de réver le matin,
De voir les peuples allant main dans la main,
Par delà les pays, les mers, les continents,
Il m'arrive de réver, mais c'est un rêve seulement.

Je rêve de voir les hommes, les femmes et les enfants,
Unis en amitié, amour et sentiments,
Chanter ensemble un hymne de paix pour le monde,
Tout en lachant aux cieux un nuage de colombes.

Quand le soleil se couche et que la lune s'allume,
Garçons et filles ensemble, légers comme des plumes,
Se racontent des histoires au coin du feu qui fume,
Leurs pensées si diverses ainsi ne font plus qu'une .

Il m'arrive souvent de réver le matin,
D'un monde meilleur, en paix c'est certain
Il m'arrive souvent de réver le matin,
Mais ce monde là, je crois, n'est pas pour demain.

UNE BELLE HISTOIRE D'AMITIE

amiti_1C'est l'histoire de deux amis qui marchaient dans le désert.  A un moment, ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre. Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable :

"Aujourd'hui mon meilleur ami m'a donné une gifle".

Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent 1 oasis, dans lequel ils décidèrent de se baigner. Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva. Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre :

"Aujourd'hui mon meilleur ami m'a sauvé la vie".

Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda "Quand je t'ai blessé tu as écrit sur le sable, et maintenant tu as écrit sur la pierre. Pourquoi ?

" L'autre ami répondit:

"Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable, où les vents du pardon peuvent l'effacer. Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre, où aucun vent ne peut l'effacer".

Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies dans la pierre.

LA SOLITUDE

La solitude est un moment de répis...solitude

Nos pensées s'évadent... notre âme nous murmure...

Toutes ces choses que notre coeur est prêt à entendre...surprit de se retrouvé face à soi...

Là où on ne peut se mentir : là où on se dit : "j'ai mal" ou "j'éclatte de joie"...

La solitude, moments présents entre chacun de nos pas...

SI TU ME RENCONTRES...

rencontre1Nous avons tous rencontré dans nos vies, un guide, un ange, quelqu'un qui vous montre le chemin alors que tout paraissait perdu....

Il y a en nous des visages que l'on oublie pas, des êtres qui passent et nous marquent à jamais jusqu'au plus profond de nous...

Si tu me rencontres, tu ne rencontres pas que moi...

Il y a un chemin parcouru et des êtres, tant d'êtres.

Ils m'ont traversés l'esprit, le traverse encore.
laissant à jamais empreinte à mon corps.

Si tu me rencontres, saches aussi, rencontrer les êtres qui ont fait de moi ce que je suis...

L'AMOUR NE DISPARAIT JAMAIS

 

 

 

la_belle_mortLa mort n'est rien !

Je suis seulement passé dans la pièce d'à côté.

Je suis moi, tu es toi ; ce que nous étions l'un pour l'autre, nous le sommes toujours.

Donne-moi le nom que tu m'as toujours donné, parle-moi comme tu l'as toujours fait, n'emploie pas un ton différent, ne prends pas un air solennel ou triste.
Continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

Souris, pense à moi, prie pour moi.

Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l'a toujours été, sans emphase d'aucune sorte, sans une trace d'ombre.

La vie signifie ce qu'elle a toujours signifié, elle est ce qu'elle a toujours été : le fil n'est pas coupé.

Pourquoi serais-je hors de ta pensée simplement parce que je suis hors de ta vie ?

Je t'attends...

Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin.

Tu vois, tout est bien

Posté par _AmerTume_ à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

A CEUX QUE J'AIME AU REVOIR

coeur_034À ceux que j'aime et ceux qui m'aiment
Quand je ne serai plus là, relâchez-moi.
Laissez moi partir,
j'ai tellement de choses à faire et à voir.

Ne pleurez pas en pensant à moi,
soyez reconnaissants pour les belles années,
je vous ai donné mon amitié,
vous pouvez seulement deviner le bonheur
que vous m'avez apporté.

Je vous remercie de l'Amour
que chacun m'a démontré,
maintenant il est temps de voyager seul.
Pour un court moment,
vous pouvez avoir de la peine.
La Foi vous apportera réconfort et consolation.
Nous serons séparés pour quelques temps.
Laissez les souvenirs apaiser votre douleur,
Je ne suis pas loin et la Vie continue...

Si vous en avez de besoin,
appelez-moi et je viendrai.
Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher,
Je serai là.
Et si vous écoutez votre coeur,
vous éprouverez clairement la douceur
de l'amour que j'apporterai.
Et quand il sera temps pour vous de partir,
Je serai là pour vous accueillir.
Absent de mon corps, présent avec Dieu.

N'allez pas sur ma tombe pour pleurer,
Je ne suis pas là, je ne dors pas.
Je suis les mille vents qui soufflent.
Je suis la lumière qui traverse les champs de blé.
Je suis la douce pluie d'automne.
Je suis l'éveil des oiseaux dans le calme du matin.
Je suis celui qui brille dans la nuit.
N'allez pas sur ma tombe pour pleurer
Je ne suis pas là, je ne suis pas mort

Posté par _AmerTume_ à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

L'ANGE DES ENFANTS

les_anges_32Un bébé demanda à Dieu :

- On m'a dit que tu vas m'envoyer sur terre mais comment vais-je vivre là-bas alors que je suis si petit et sans défense ?

- Ton ange t'attend et il prendra soin de toi.

Le bébé demanda un peu plus tard :

- Ici au Paradis je n'ai rien d'autre à faire que chanter et sourire pour être heureux. Que devrais-je faire sur terre ?

- Ton ange chantera pour toi et sourira aussi pour toi toujours, tu ressentiras alors son amour et tu seras heureux

L'enfant demanda encore :

- Et comment serais-je capable de comprendre ce que l'on me dira, si je ne connais pas la langue ?
Dieu répondit :

- Ton ange t'apprendra les mots les plus beaux et les plus tendres que tu n'as jamais entendus et avec beaucoup de soin et de patience il t'apprendra à parler.

- Et que devrais-je faire pour te parler ?

Dieu répondit :

- Ton ange t'aidera à joindre tes mains et il t'apprendra à prier.

- Qui me protègera ?

- Ton ange te protègera au péril de sa vie.

- Mais je serai toujours triste de ne plus te voir.

- Ton ange te parlera toujours de moi et il t'apprendra à revenir vers moi ainsi je serai toujours près de toi.

A ce moment-là il y eut un grand silence au Paradis et l'on pouvait entendre des voix venant de la terre et l'enfant pressé parce qu'il devait partir tout de suite, posa une dernière question :

- Mon Dieu, si je dois partir maintenant, dis-moi s'il te plaît le nom de mon ange ! »

- Tu l'appelleras simplement « Maman ».